Réserver
en ligne!

Au Québec, la truite mouchetée (ou omble de Fontaine) est l’une des espèces les plus appréciées des pêcheurs sportifs. Tellement agréable à taquiner, avec une chair de qualité et un goût à s’en… lécher les doigts!

Mais ce poisson a besoin de conditions bien spécifiques pour se développer à son plein potentiel, avoir une population en santé et ainsi vous offrir une expérience de pêche extraordinaire.

Une eau pure exigée par l’omble de Fontaine

L’omble de fontaine a des exigences catégoriques quant à la qualité de l’eau où elle évolue. L’eau de son lac doit être froide, pure et très bien oxygénée. Rien de moins, sinon elle disparait! Au début de l’été, lorsque la chaleur grimpe et que les eaux deviennent plus chaudes, la truite mouchetée recherche une température de moins de 20° Celsius et, par conséquent, se tient davantage dans les profondeurs. Les lacs qui disposent de bandes riveraines à végétation abondante sont plus propices à faire grandir une population d’omble de Fontaine puisque ces plantes aident à maintenir une bonne oxygénation de l’eau ainsi qu’une température plus fraiche.

Il arrive que les lacs entourés de chalets et maisons voient la population de cette espèce de poisson diminuer en raison de la détérioration de la qualité de l’eau.

Des lieux de reproduction adaptés à la truite mouchetée

Ce poisson endémique de l’Amérique du Nord est assez capricieux quand vient le temps de choisir ses frayères. En lac, il opte pour une cavité située en profondeur, dont le sol est recouvert de graviers. L’omble de Fontaine creuse un nid dans ce substrat de gravier et y enterre ses œufs afin de les protéger de ses prédateurs. La fraie se déroule des mois d’août à décembre et la femelle peut libérer ses œufs, au nombre de 100 à 5 000, à quelques reprises durant cette période. L’éclosion des alevins a généralement lieu à la fin de l’hiver

Des frayères aménagées pour l’omble

Dans certaines pourvoiries, telles que le Mekoos, des frayères sont aménagées afin de favoriser le renouvellement de l’espèce. Indigène dans 127 de nos 135 lacs, l’omble de Fontaine dispose d’excellentes conditions de reproduction. Ce qui résulte en une présence très abondante de l’omble de Fontaine dans nos lacs. De plus, un biologiste vient régulièrement constater la qualité de l’eau de nos différents lacs. Poisson heureux, Pêcheur heureux!

En terminant, courte vidéo du chroniqueur Martin Veilleux pour augmenter la visibilité du ver à la pêche à l’omble de Fontaine.