Réserver
en ligne!

Évidemment, la politique n’a pas sa place dans une chronique consacrée à la chasse à l’orignal. Et bien, méprenez-vous! Je vous parlerai politique mais simplement pour un court, un très court moment.

Alors que la campagne électorale bat son plein, les politiciens y vont de leurs promesses pour courtiser les électeurs. Certaines promesses deviendront réalité, or nous savons pertinemment que la plupart restent des paroles en l’air! Qu’en est-il de cette proposition concernant les permis de chasse et de pêche?

Jean-François Lisée, chef du Parti québécois, a promis de baisser les coûts du permis de chasse. Actuellement, il en coûte 75.12 $ pour obtenir un permis pour orignal et 56.88 $ pour la chasse au chevreuil. Sous un gouvernement péquiste, ces permis verraient leurs  tarifs diminuer de 50 %. Vous avez bien lu, 50 % moins cher. Est-ce que ça influencera le choix de vote des fous de la chasse que vous êtes? Ça reste à voir…

Mais parlons d’autres choses.

Comment garantir le succès de la chasse

C’est la question qui revient d’une saison de chasse à une autre : on veut tuer et on veut rapporter de la bonne viande sauvage à la maison. Mais comment s’en assurer? Franchement, et vous le savez comme moi, il n’y a pas de recette miracle. Quelques trucs quand même :

Avoir un bon équipement

  • Des vêtements appropriés à la température, qui ne sentent pas trop le savon si possible
  • Reconnaitre les différents signaux de ces gros cervidés (et être capable de les reproduire)
  • Préparer son terrain (au Mekoos, on met BEAUCOUP d’énergie à préparer notre grand terrain de chasse, croyez-moi!)

Chasser sur un territoire exclusif est aussi une excellente façon d’augmenter des chances de récolte car une rigoureuse gestion de la faune y est effectuée. Chez Mekoos, nous aimons la nature et ses animaux, nous tenons donc à en prendre soin. Nous avons une faune abondante et variée juste pour vous!

Patrick Campeau, dans sa chronique Plein air, chasse et pêche du Journal de Montréal, a questionné des chasseurs à l’orignal professionnels du Québec, la crème de la crème : Michel Breton, Pierre Guilbault, Robert Joyal, Réal Langlois, Serge Lyonnais et Michel Therrien. Il leur a demandé conseils et ce qui en résulte s’intitule La chasse à l’orignal : Les 36 commandements. On y parle de saline et d’excréments, d’hygiène corporelle et de vent, de fidélité et d’amour, de violence et de patience, bref une foule de conseils très utiles et pertinents. Une lecture que je vous recommande fortement!

Du 22 au 28 septembre prochain, la pourvoirie Mekoos vibrera au diapason de la chasse à l’orignal. Vous embarquez?