Vous aimeriez vivre l’expérience d’un séjour en pourvoirie dans les Hautes-Laurentides mais vous craignez les attaques de moustiques, de mouches noires et de mouches à chevreuil? Sachez qu’il a des solutions pour passer un bon séjour en forêt sans donner son corps et son sang en pâture aux insectes piqueurs!

Voici quelques conseil, recettes maison et technologie révolutionnaire pour éviter les piqures pendant un séjour en forêt.

Chasser par le naturel…

Il existe bon nombre de recettes maison de répulsifs à moustiques à faire soi-même. Pour la plupart composées d’huiles essentielles telles que l’eucalyptus, la lavande ou la citronnelle, ces chasse-moustiques maison ont l’avantage d’être bons pour l’environnement et doux pour la peau tout à la fois. Voici une recette anti-moustique naturelle à essayer à la maison, peu couteuses et qui devrait apporter un p’tit plus à votre expérience en pourvoirie. Certaines personnes misent plutôt sur la camomille, le clou de girofle, l’huile d’amande pour éloigner les indésirables.

En préparant votre séjour de pêche ou vos vacances dans une pourvoirie des Hautes-Laurentides, vous pouvez aussi glisser un plant de basilic dans votre sac à dos. Les moustiques le détestent!

Quand l’habit fait le moine

Alors que les moustiques rêvent d’un succulent repas de sang, vous rêvez qu’ils ne viendront pas vous piquer. Une excellente et simple astuce pour les éloigner de notre précieux épiderme est de porter des vêtements clairs. Les tissus sombres attirent les insectes piqueurs en raison du dioxyde de carbone qui en émane. Il faut donc porter des couleurs claires, c’est clair?

Et pourquoi pas y ajouter un filet moustiquaire pour la tête et le cou? Très confortable, il est devenu au fil du temps le meilleur ami des pêcheurs!

Un autocollant qui vous rend invisible

Aux yeux performants comme des radars de nos moustiques québécois, cette invention d’une entreprise californienne vous rendra invisible. Kite Patch est un timbre autocollant qui empêche les moustiques de détecter le CO2 que libèrent naturellement les humains. Son mode d’emploi est on ne peut plus simple : on colle ce timbre miraculeux sur les vêtements et vous voilà invisible pour les moustiques durant 48 heures.

Initialement développé par des chercheurs de l’Université de Californie dans le but de protéger les populations à risque, le Kite Patch a rapidement retenu l’intérêt des amateurs de plein air. Le seul hic, il est difficile à trouver au Québec. Si vous l’avez déjà essayé, si vous en avez déjà vu dans un commerce, faites-moi signe!

Malgré s’ils sont insistants et dérangeants, ne laissez surtout pas ces intrus gâcher votre plaisir de profiter de l’été!